Des élèves créent leur radio !

Cette année, les écoles de Menoux et Combeaufontaine ont vécu une aventure radiophonique extraordinaire.

Jean-François Fernandez, journaliste à France Bleu Besançon s’est rendu plusieurs fois dans ces écoles pour accompagner et finaliser les émissions de radio construites par les élèves. Prenant son rôle très au sérieux, Monsieur Fernandez n’a pas hésité à s’engager dans ce projet tout en encourageant les équipes à faire une webradio.

  

Ecrire et parler, s’entrainer avant d’enregistrer …

Les élèves ont régulièrement utilisé le matériel qu’ils avaient à disposition dans une salle transformée en studio pour l’occasion. Les enseignantes ont travaillé la production d’écrit au service de l’oral. Les enfants, devenus très autonomes, ont énormément progressé notamment au niveau de la prise de parole. Ils entrent en communication plus facilement avec l’autre.

Les parents ont été invités dans chacune des écoles pour écouter les productions de leurs enfants. Un moment convivial qui a permis à tous de mettre en valeur l’excellent travail réalisé.

Bravo à tous les « webradiobeurs » !

Un grand merci à Monsieur Fernandez pour son investissement et  son implication, au CLEMI et à la DANE.

Les Nanas des élèves de l’école de Traves …

Les élèves de l’école de Traves ont découvert les Nanas de Niki de Saint Phalle une des artistes les plus populaires du milieu du XXe siècle, à la fois plasticienne, peintre, sculptrice et réalisatrice de films. En plus de réaliser une production plastique, ces « grosses dames » créées par les élèves des cycles 1 et 2 leur ont aussi permis de travailler sur le corps humain !

   

Bravo pour cette belle réalisation !

La classe inversée : concevoir une capsule

Le parcours M@gistère Comprendre et mettre en oeuvre la pédagogie inversée à l’école permet aux enseignants de découvrir la philosophie de cette pédagogie. Le lien suivant permet de visualiser la première classe VIA proposée dans le parcours.

https://youtu.be/HeenxCf9tvo

Dans la classe inversée, flip classroom, en anglais, la notion est d’abord étudiée par l’élève à l’aide d’outils fournis par l’enseignant qui utilise des capsules « toutes faites » ou qui les réalise.

La classe inversée …

La première phase consiste en une prise de connaissance individuelle ou  collective, dans la classe ou hors de la classe d’une capsule vidéo. Cet exemple de capsule résulte d’un travail collaboratif entre tous les membres de l’équipe de la circonscription de Vesoul 2 :

Ensuite, plusieurs temps de travail sont nécessaires :

  • Une phase d’interactions entre les élèves en petits groupes  : mise en situation, contextualisation des informations, activités de recherche.
  • Une phase de production, complexe en groupe pour structurer les informations.
  • Une phase de production complexe individuelle ou en groupe pour prouver que l’on a compris : c’est la preuve de l’apprentissage.

Finalement, « Dans la pédagogie inversée, le rôle de l’enseignant devient central, explique Alice Yeager, enseignante en développement de l’enfant. Il n’est plus uniquement le passeur de savoir, il doit être un guide accompagnateur. »

Le parcours éducatif de santé : aller bien pour mieux apprendre !

L’éducation à la santé a pour but de permettre l’émancipation de l’élève, non pas un conditionnement mais l’apprentissage de la liberté basé sur l’autonomie, l’esprit critique et la créativité… Intégrer l’éducation à la santé dans les contenus traités en classe et construire une cohérence tout au long du parcours de l’élève est indispensable.

Le groupe de travail Parcours Educatif de Santé du secteur de collège de Faverney vous propose les documents suivants :

Progression spiralaire PES

De la connaissance de son corps à la puberté

Continuer la lecture de Le parcours éducatif de santé : aller bien pour mieux apprendre !

« Le patrimoine ,toute une histoire! » à Flagy

« Le patrimoine ,toute une histoire! »  ,opération initiée par VMF(Vieilles Maisons Françaises) est un programme pédagogique  qui s’appuie sur un thème vecteur d’identité collective et d’appartenance, avec l’objectif de donner accès à la culture et au savoir au plus grand nombre,et ce dès le plus jeune âge .

Continuer la lecture de « Le patrimoine ,toute une histoire! » à Flagy

Les élèves de l’école de Traves découvrent le géocaching

Le principe est simple  !

Partout dans le monde, des personnes cachent des boîtes de différentes tailles qu’il faut découvrir. Cette boîte appelée « cache » contient : un petit carnet appelé log book sur lequel le joueur inscrit son passage.
Des petits objets sans valeur laissés par les géocacheurs précédents
Si tu trouves un objet qui te plaît dans cette boîte…il faut le remplacer par un de tes objets.

 

   

Le géocaching, c’est aussi produire un écrit !

« Il faut jouer pour être sérieux » Aristote

Apprendre en jouant tel est le moteur de cette initiative collective au sein de l’école Saint Valère .Le mardi 3 avril 2018 à Port sur Saône, les élèves, leurs enseignants, les personnels de l’école et des parents ont banalisé une matinée sur le thème des chevaliers .

L’ensemble des élèves de l’école (PS au CM2) étaient répartis en neuf groupes où les plus grands avaient en charge les plus jeunes pour découvrir neuf ateliers jeux installés sur toute l’école .Les jeux sélectionnés l’ont été par le biais du tableau « Jeux d’enfants »

Continuer la lecture de « Il faut jouer pour être sérieux » Aristote

Démarche et cahier d’investigation

En science et en technologie, les connaissances ou compétences peuvent être acquises dans le cadre d’une démarche d’investigation qui développe la curiosité, la créativité, l’esprit critique et l’intérêt pour le progrès scientifique et technique. Observation, questionnement, expérimentation et argumentation sont donc des éléments essentiels.

 
Exemple d’une progression spiralaire en EST

Continuer la lecture de Démarche et cahier d’investigation

Natation au cycle 2

Apprendre à nager à tous les élèves est une priorité nationale, inscrite dans le socle commun de connaissances, de compétences et de culture.
Cet apprentissage commence à l’école primaire et, lorsque c’est possible, dès la maternelle. Il doit répondre aux enjeux fondamentaux de l’éducation à la sécurité et à la santé mais aussi favoriser l’accès aux diverses pratiques sociales, sportives et de loisirs.

L’enseignement de la natation est assuré sous la responsabilité de l’enseignant de la classe ou, à défaut, d’un autre enseignant dans le cadre de l’organisation du service de l’école. Celui-ci conduit la séance dans le cadre d’un projet pédagogique établi avec l’appui des équipes de circonscription et notamment des conseillers pédagogiques chargés de l’EPS. S’agissant d’une activité à encadrement renforcé, l’enseignant est aidé par des personnes qualifiées et agréés par l’institution.

Dominique Cely vous propose une séquence de natation pour des élèves de cycle 2.
 
 
 

Le printemps des poètes, c’est maintenant !

Du 3 au 19 mars 2018, Le Printemps des Poètes vise à faire découvrir la poésie aux élèves. Cette année 2018, Le Printemps des Poètes fête sa 20ème édition avec comme thème : L’Ardeur. Un mot qui est le souffle même de la poésie et dont tous les synonymes disent l’allant, la passion, la vigueur, la fougue, l’emportement. Le parrain de l’édition 2018 est le comédien Jean-Marc Barr. L’affiche de ce vingtième anniversaire est signée Ernest Pignon Ernest.

Objectifs

  • sensibiliser les publics scolaires à la poésie
  • encourager la lecture de poèmes comme pratique culturelle
  • susciter les rencontres entre poètes contemporains et élèves
  • lutter contre l’illettrisme et restaurer un lien actif et prolongé avec le patrimoine littéraire et la langue

Et si les élèves apprenaient et récitaient un poème dans la cour de l’école  pour l’occasion ? Le fichier suivant vous propose une bibliographie intéressante, aux élèves de choisir !

Bibliographie printemps des poètes

Pour plus d’informations :

https://www.printempsdespoetes.com/?rub=7&ssrub=68&page=201&L%27ARDEUR

http://eduscol.education.fr/cid55450/printemps-des-poetes.html