Tous les articles par gferrand

Tu lis où ? Tu écris où …

Devenez auteur et acteur de votre livre… Voilà l’idée de ce travail proposé à des élèves de CP en début d’année.

A partir de l’album Tu lis où ? de Géraldine Collet Magali Le Huche, les élèves ont découvert qu’il était possible d’avoir du plaisir à lire n’importe où et à n’importe quel moment. Et que finalement, écrire n’est pas si difficile.

Résumé de la séquence écriture

Pour plus d’informations et obtenir d’autres documents de travail, contacter : pascaline.mariot@ac-besancon.fr

  

 

La grenouille à grande bouche revisitée …

C’est un album à structure répétitive où la grenouille à grande bouche, qui en a assez de gober des mouches, part à la recherche d’autres aliments en questionnant les animaux qu’elle rencontre sur son chemin.

Chaque épisode est écrit sur la même structure : le cheminement de la grenouille, la rencontre avec un animal inconnu, le dialogue et le questionnement,  le dégoût et le départ de la grenouille vers d’autres univers. Les histoires à structure répétitive facilitent l’écriture en cycle 2, il s’agit d’exploiter cet album de manière déstructurée pour arriver à la lecture intégrale de l’histoire.

L’objectif de ce travail est de déstructurer l’album pour produire des écrits et construire une nouvelle histoire afin de comprendre les intentions de l’auteur.

Exploitation La grenouille à grande bouche

 

Pour plus d’informations et obtenir d’autres documents de travail contacter : laurence.carmantrand@ac-besancon.fr

Trop ceci cela pour écrire au CP

Pour apprendre aux enfants à accepter la différence, car elle fait partie de ce monde, travailler sur les prénoms, les adjectifs, identifier une structure répétitive et produire un écrit,  Trop ceci cela de Caroline Palayer est un album qui exploite un univers proche du vécu des élèves. A « consommer » dès le début de l’année de CP …

Cette séance proposée en début de CP permet entre autre d’entrer facilement dans l’écrit.

Fiche de préparation lecture écriture Trop ceci cela

Réponds aux questions groupe 1

Réponds aux questions groupe 2

         

Pour plus d’informations et obtenir d’autres documents de travail, contacter : christele.mathieu@ac-besancon.fr

 

Le parcours éducatif de santé : qu’est-ce que c’est ?

Les objectifs de ce parcours sont doubles :

  • viser à la réussite scolaire de tous les élèves et réduire les inégalités sociales,
  • aider chaque élève à prendre en charge sa propre santé de façon autonome et responsable.

Vous avez déjà des idées …

Des liens intéressants :

http://blogs17.ac-poitiers.fr/direction/2016/11/26/mise-en-place-du-parcours-educatif-de-sante-pour-tous-les-eleves/#more-672

http://cache.media.eduscol.education.fr/file/parcours_sante/59/2/Guide_Parcours-educatif-sante_656592.pdf

http://www.usep-sport-sante.org/-index.html

Football à l’école, êtes-vous P.R.E.T.S. ?

P pour Plaisir,  R pour Respect,  E pour Engagement , T pour  Tolérance  et  S pour Solidarité

 

Foot à l’école, c’est le moment de vous inscrire !

 

Après avoir rencontré un vrai succès, l’opération foot à l’école revient pour la troisième année consécutive. Pour participer, rien de plus simple : basée sur le volontariat, l’opération foot à l’école offre la possibilité aux classes de CE1 à CM2 de mener un double projet sportif et culturel autour du football. Quels projets ? La classe devra réaliser un cycle football d’au moins 6 séances sur le terrain et produire une oeuvre culturelle selon deux formats : statiques ou dynamiques sur le thème êtes-vous P.R.E.T.S. à jouer au football ?

Pour plus de renseignements :

http://footalecole.fff.fr/fr/

Le règlement est disponible en cliquant sur le lien suivant :

http://footalecole.fff.fr/static/uploads/media/default/0001/01/2fd6da68cfd0ea251980ed1046bbbb847ef9ea15.pdf

L’inscription doit impérativement être effectuée sur le site internet :

http://footalecole.fff.fr/fr/register

Faire lire à voix haute

L’objectif de la lecture à voix haute est de lire un texte de manière fluide avec la bonne intonation pour faire passer l’atmosphère de l’histoire de la façon la plus spontanée possible. Cela consiste à transmettre oralement à des auditeurs sa propre lecture d’un récit. C’est donc une situation de communication orale qui implique à la fois une grande maîtrise de la lecture mais aussi une capacité d’analyse pour élaborer un projet d’action sur les auditeurs.

La lecture à voix haute doit devenir un objet d’apprentissage en soi. Elle s’apprend et demande un entrainement spécifique. Des activités programmées en classe doivent être régulièrement proposées. Elle améliore les performances en code et en écriture pour tous, il est donc conseillé de la pratiquer entre 30 minutes et 50 minutes par semaine.

Roland Goigoux et Sylvie Cèbe dans Lectorino & Lectorinette, Apprendre à comprendre des textes narratifs CE1-CE2, proposent différentes modalités de lecture à voix haute fluide, dynamique, stimulante, drôle, incitant les élèves à soigner leur production orale.

Continuer la lecture de Faire lire à voix haute

Dix-moi dix mots à La Roche Morey

Dans le cadre du concours « Dis-moi dix mots », un artiste en light-painting San-Art est intervenu dans ma classe (CE2-CM1-CM2). Ce projet nous a permis de travailler le vocabulaire et la rédaction (découverte, exploitation polysémique du mot), en arts visuels (création d’oeuvres collectives puis individuelles), découverte des nouvelles technologies (utilisation d’appareil photo spécifique, ordinateur, vidéo-projecteur, logiciel de retouches photo), sciences (ombres et lumières). La séquence s’est déroulée en 4 séances en présence de l’artiste, auxquelles ont été ajoutées des séances décrochées animées par l’enseignante.

                              

Continuer la lecture de Dix-moi dix mots à La Roche Morey

Une autre histoire pour travailler la compréhension avec des élèves de cycle 2

Cette séquence compte 5 séances dont 3 qui correspondent à un travail de compréhension. Environ 15 jours avant d’aborder cette séquence, il est nécessaire de lire aux élèves l’histoire de Boucles d’or et les trois ours  afin qu’ils puissent faire des liens avec l’album Une autre histoire. Ainsi, ils pourront « utiliser les éléments que le texte n’expose pas mais qu’ils ont pu déduire en se servant de leurs connaissances dans la limite du raisonnable et du possible ». (Lector et Lectrix, Apprendre à comprendre les textes narratifs de Sylvie Cèbe et Roland Goigoux.) Les trois premières séances sont construites à partir du manuel Lector et Lectrix, Apprendre à comprendre les textes narratifs de Sylvie Cèbe et Roland Goigoux.

  • Construire un film pour mieux comprendre le texte.
  • Dessiner une partie du film construit dans sa tête pour montrer qu’on a compris.
  • Mettre en scène et comprendre ce qui se passe dans la tête des personnages.
  • Emettre des hypothèses par rapport à la dernière phrase de l’album : « J’aimerais bien connaître son histoire. »
  • Mettre en parallèle les deux histoires et le texte, découvrir le titre de l’album (justifier le titre, Pourquoi ce titre?)

 

 

 

 

Les petits champions de la lecture

« Les petits champions de la lecture » est une activité qui vise à promouvoir la lecture sur un mode ludique, en faisant appel au plaisir du lecteur et à son partage. Cette opération invite les enfants des classes de CM2 à lire à voix haute, pendant une durée de trois minutes, le texte de leur choix.

Première étape

L’enseignant  qui souhaite participer au jeu doit s’inscrire dès que possible et avant le 4 janvier 2017 sur Internet. Il reçoit à cette occasion un code et un lien vers un formulaire qui lui permettra d’inscrire l’enfant gagnant de son groupe.
L’enseignant organise les lectures à sa convenance, entre octobre et mi-février. Il a jusqu’au 13 février à minuit pour faire parvenir à l’organisation le nom du gagnant de son groupe au moyen d’un formulaire en ligne. Seul le gagnant du groupe est inscrit.
À partir 13 février 2017 et dans les jours à venir, la date et le lieu de la finale organisée dans le département seront communiqués par mail.

http://lespetitschampionsdelalecture.fr/inscription/

 

 

La compréhension de le consigne

Il est important de garder à l’esprit que le mécanisme de compréhension d’une consigne nécessite une série d’opérations intellectuelles qui fait appel à la mobilisation de compétences. L’élève doit se représenter la tâche à effectuer et gérer les données. Trois sources de difficultés peuvent se combiner :

  • La formulation de la consigne
  • La compréhension de la consigne
  • Le comportement face à la consigne

Le document ci-dessous propose quelques pistes de travail.

La-comprehension-de-la-consigne